Mariage Religieux

Quelque soit votre religion, le mariage religieux est un engagement envers un Dieu. Pour autant, chaque religion comprend ses propres traditions et sa propre culture. La cérémonie religieuse apporte une valeur sacrée au mariage. 

Le mariage catholique

Les documents à fournir

  • Un extrait d’acte de naissance 
  • Un certificat de baptême pour chacun des deux futurs époux (si l’un des deux n’est pas baptisé, il faudra obtenir une dispense de l’évêque) 
  • Un certificat de mariage civil 
  • Les fiches d’état civil des témoins du mariage 
  • Une déclaration d’intention rédigée par les deux futurs époux pour exprimer leur engagement à travers des thèmes fondamentaux chers à l’église :
    • la liberté de consentement ;
    • la fidélité ;
    • l’assistance entre conjoints ;
    • l’éducation des enfants dans la foi chrétienne.

Une fois le dossier accepté par l’évêque, les bans seront publiés à la porte de l’église pendant 10 jours précédant la cérémonie. 

Le déroulement

4 rencontres seront étalées sur une période de 6 mois avec le prêtre. Vous y adorderez des sujets tels que la vie de couple et le déroulement de la cérémonie (messe avec une communion et/ou bénédiction nuptiale, le choix des textes à lire, les chants). 

Traditionnellement, la famille du marié doit donner au prêtre une enveloppe contenant une somme d’argent qui sera destinée aux bonnes œuvres de l’église (somme à adapter selon les moyens de la famille). 
La famille de la mariée doit se charger de la décoration florale de l’église pour la cérémonie. 

Attention ! : Vous ne pouvez pas vous marier à l’église un dimanche ou un vendredi Saint. Vous ne pouvez pas non plus vous marier à l’église si vous êtes divorcé, sauf si le précédent mariage a été annulé par un tribunal ecclésiastique. 

Le mariage protestant

Les documents à fournir

  • Un certificat de mariage civil 
  • Les fiches d’état civil des témoins 

Le déroulement

Le mariage protestant vous permet de pouvoir vous marier tous les jours de la semaine, sauf le dimanche. 

Des rendez-vous seront programmés avec le pasteur quelques semaines précédent le mariage. Vous y adorderez des sujets tels que les cantiques, les chants et les promesses à échanger. 

La cérémonie protestante est une bénédiction. 

Traditionnellement, la famille du marié doit donner au pasteur une enveloppe contenant une somme d’argent qui sera destinée aux bonnes œuvres de l’église (somme à adapter selon les moyens de la famille). 
La famille de la mariée doit se charger de la décoration florale de l’église pour la cérémonie. 

Attention ! : Même divorcé, le pasteur pourra vous unir une seconde fois. 

Le mariage orthodoxe

Les documents à fournir

  • L’acte de baptême de la future épouse 
  • L’acte de baptême du futur époux 

Le déroulement

3 à 4 échanges avec le pope auront lieu avant le mariage. Vous y aborderez des sujets tels que vos convictions. La préparation religieuse peut être différente d’un pope à l’autre. 

Traditionnellement, la famille du marié doit donner au pasteur une enveloppe contenant une somme d’argent qui sera destinée aux bonnes œuvres de l’église (somme à adapter selon les moyens de la famille). 

Attention ! : Les fiançailles annoncent le début de la cérémonie et se poursuivent par le mariage. 

Le mariage musulman

Les documents à fournir

  • Un certificat de mariage civil 

Le déroulement

Seul le marié doit être de confession musulmane, la mariée peut avoir une autre religion. 

La cérémonie se déroule soit à la mosquée, soit chez les parents de la mariée. C’est l’imam qui les unit. 

Attention ! : La loi coranique permet la polygamie et le divorce. 

Le mariage juif

Les documents à fournir

  • L’acte de mariage religieux des parents (Ketuba) 
  • L’extrait de naissance de la future épouse 
  • L’extrait de naissance du futur époux 
  • Le livret de famille des parents 
  • Pour les étrangers, un certificat de célibat (se le procurer auprès du Consistoire de la commune d’origine ou du consulat) 

Le déroulement

Après avoir choisi votre synagogue, vous aurez quelques échanges avec le rabbin. Vous y aborderez des sujets tels que la catégorie du mariage et la durée de la cérémonie. 

Vous pourrez vous marier n’importe quel jour de la semaine, sauf le samedi (jour de Chabbat). 

Future mariée, vous aurez également un entretien privé avec la femme du rabbin. Celle-ci vous rappellera les principes fondamentaux comme : 

  • le Chabbat 
  • le Cacherout 
  • l’éducation des enfants 
  • la Bar Mitsva 

Traditionnellement, la famille du marié doit donner au rabbin une enveloppe contenant une somme d’argent pour les besoins du culte (somme à adapter selon les moyens de la famille). 

Attention ! : La religion juive n’accepte pas les mariages mixtes. Si vous souhaitez vous marier avec une personne d’une autre confession, celle-ci devra se convertir, apprendre et connaître l’histoire de la religion juive.